Manger sainement - alimentationNon classéles.bienfaits.des.cereales

Orge, quinoa, millet, sarrasin, kamut, avoine, seigle, petit épeautre … ces produits apparaissent de plus en plus dans les rayons, sur les cartes des restaurants ou autres magazines de cuisine. Voici un petit point strictement informatif afin de vous aider à y voir plus clair (aucune vocation de ma part de m’ériger en « grande prêtresse » de la nutrition… 😊)

 

1. Différence entre les céréales complètes & raffinées

Contrairement aux céréales raffinées (comme le riz blanc ou le blé blanc), les céréales complètes ont gardé leur enveloppe extérieure très riche en fibres et leur germe.

 

2. Riches en nutriments et en protéines

Ayant ainsi gardé les parties extérieures du grain : le germe et le son (pellicule protectrice) les céréales complètes conservent leurs vitamines et minéraux : vitamine E (antioxydante), B1, B2, B5, B6, B9, (excellentes pour la peau, les muscles et le cerveau), du magnésium (essentiel pour le fonctionnement nerveux et musculaire, anti-stress), phosphore, sélénium, zinc (défenses immunitaires), du fer (pour combattre la fatigue) …
Les céréales complètes sont aussi une source de protéines végétales. Permettant ainsi d’alterner avec la viande que nous consommons parfois en trop grandes quantités.

 

3. Rassasiantes

Autre avantage des céréales complètes, ce sont des aliments à Indice Glycémique bas. Cela signifie : assimilables plus lentement par l’organisme. Ils sont donc plus rassasiants sur le long terme que les aliments à IG haut.

Consommer des céréales complètes vous permet donc d’éviter les fringales et autres grignotages … Pour info : le riz complet a un IG de 50/100, alors que le riz blanc a une IG de 70/100. (100 étant l’indice le plus élevé, celui du sucre blanc).

 

4. Bénéfices santé

Pauvres en lipides et riches en glucides complexes, les céréales complètes aideraient à réguler le taux de cholestérol et joueraient un rôle important dans la protection et la prévention de certaines maladies comme le diabète, le cancer, et les problèmes cardiaques. En effet, une étude menée au Royaume-Uni montre qu’une consommation régulière de céréales complètes contribue à réduire le risque d’accident vasculaire cérébral et l’hypertension artérielle.

 

Alors tentés de consommer occasionnellement ou définitivement du « complet » ?

 

L’organisme ayant besoin d’un peu de temps pour s’habituer à leur plus riche teneur en fibres. Commencez par augmenter petit à petit votre consommation de produits complets (pains, farines, céréales) ou même de produits semi-complets.

 

(Sources : recherches internet & ouvrages divers)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire